TEXT

TEXT       WORKS       BIO

Through his videos, photographs and installation, Ugo Schiavi shifts issues linked with a praxis and history of sculpture. The pieces produced in the studio, such as Fountain and Martyr, which refer as much to Minimalism as to Duchamp and the Renaissance, take part in their own destruction. In fact the Fountain (a glass demijohn upside down on a metal stand) flees from deteriorations in every show, while Martyr (a zinc icosahedron of 1,50 m) suffers them, by passing forcefully between the doors. « Physical » sculpture is thus involved, when it does not itself become a dolly. The 1% climbing videos thus document a series of performances with Ugo Schiavi climbing up monumental public sculptures. Pages on a roundabout is climbed, as are Calder, Takis, Mirò at La Defense, an Cragg in the Tuileries, as if it were a matter of approaching modern art bare-handed for a sensitive reading of forms. 

Elfi Turpin in « Supplément Semaine volume VI », septembre 2011, éditions Analogues


À travers ses vidéos, ses photographies et ses installations, Ugo Schiavi déplace des questions liées à une pratique et à une histoire de la sculpture. Les pièces mises en oeuvre à l’atelier telles que Fontaine ou Martyr, qui renvoient tant au minimalisme, à Duchamp qu’à la Renaissance, participent à leur propre destruction. En effet, la Fontaine (une bonbonne de verre retournée sur un socle de métal) fuit, tandis que le Martyr (un icosaèdre en zinc d’1m50) subit, en passant en force entre les portes, des détériorations à chacune de ses expositions. La sculpture « physique » se pratique donc, quand elle ne devient pas elle-même impraticable. Les vidéos 1% climbing documentent ainsi une série de performances d’Ugo Schiavi escaladant des sculptures publiques monumentales. Pages grimpe sur un rond point, tout comme Calder, Takis, Miro, lui, à la Défense ou encore Cragg aux Tuileries, comme s’il s’agissait d’approcher l’art moderne à main nue pour une lecture sensible des formes.

Elfi Turpin in « Supplément Semaine volume VI », septembre 2011, éditions Analogues