TEXT

 

 

Gwendoline Samidoust ‘s work questions the relationship between image and object. Using diffe- rent mediums, such as painting, drawing, photography and sculpture, her practice questions the image in connection with time, its occurrence and multiplication, as well the differences between the image and the subject it depicts. Our perception oscillates between different filters of visibility, screens, images and the real world, which transform the way we look at surrounding space. As the number of images we are exposed to greatly increase, our relationship with them has changed. Images and objects are sometimes dealt in a same manner, creating an ambiguity between the 2D and 3D. Samidoust’s work examines our current relationship with the image and its shifting signifi- cance.

Navigant de plus en plus entre différents filtres de visibilité (internet, réseaux sociaux, films…), notre regard s’en trouve affecté; les images prennent une nouvelle place, leur statut change, tout comme leur rapport au monde qu’elles indexent.

Les images peuvent prendre le statut d’objet, alors que les objets apparaissent sous l’angle d’une image. Aborder l’abstraction avec le vocabulaire de l’art concret, met en tension les rapports entre réel et virtuel, créant une brèche dans laquelle le tangible semble évoquer une certaine évanescence.

De plus en plus, mon travail s’affirme en se détournant du support pour exister à même le monde, travaillant ainsi tel un peintre dans l’espace environnant commun, le registre de la représentation et celui du monde concret sont traités comme un seul et même élément, s’interpénétrant, se questionnant mutuellement.

Publicités